Le noir & blanc

Onmymind

a première technique que j’ai choisi est une des plus simples et les plus utilisées, c’est le noir & blanc. Le principe est ultra connu il consiste à transformer une image classique en supprimant toutes ses couleurs et ne gardant que les noirs et les blancs.

Methodes et astuces

La transformation en noir et blanc a lieu en post-production, à la prise de vue rien de particulier si ce n’est de choisir un bon sujet.

 

Shootez en RAW : c’est obligatoire pour la post-production

Maintenez vos ISO les plus bas possible

Cherchez les contrastes : cela permettra de mettre en valeur les noirs/blancs

Faites attention à la lumière ! c’est elle qui fera tout sur votre image.

Bittersweetsymphony

Materiel necessaire

Un appareil qui permet de shooter en RAW

Un logiciel de post-production

Niveau requis

Cette technique est vraiment excellente car elle permet à tout le monde de l’appliquer, à partir du niveau débutant jusqu’à l’expert !

Liens et photographes intéressants

http://www.hongkiat.com/blog/beautiful-black-and-white-portraits-photography/

 

http://500px.com/benoitcourti

Si vous avez déjà touché un appareil photo, vous avez sans doute déjà essayé la photographie en noir et blanc. Pour des tas de raisons, le noir et blanc attire. Une dose de mystère, d’intemporalité, de magie : vous êtes conquis, surtout en voyant certaines images qui sortent du lot. Mais quand vous vous y essayez, vous n’obtenez pas forcément le résultat que vous attendiez. Découvrez les 5 clés pour réussir vos photos en noir et blanc.

Et oui, réussir son noir et blanc n’est pas aussi facile que ça en a l’air, et on a vite fait de se retrouver avec des images grisâtres sans trop d’intérêt. Alors comment faire ?

Blackandwhitebricks

1. Shootez en RAW

Le noir et blanc produit par votre appareil est mauvais. Toujours (ou presque).

Le format RAW vous laissera une grande latitude dans la composition de votre noir et blanc, et vous permettra de jouer finement sur le mélange des différentes couches de couleur, ainsi que sur la luminosité et le contraste.

Vous pouvez alors mettre votre appareil en mode Noir et Blanc, de façon à avoir une idée de ce que donnerait le résultat final : en effet, même en mode Noir et Blanc, le fichier RAW enregistrera toutes les couleurs ! En particulier si vous avez la visée électronique comme sur les appareils photo hybrides : vous pourrez voir directement le monde en noir et blanc, c’est très utile pour composer directement

Si votre appareil n’offre pas la possibilité d’enregistrer vos clichés au format RAW, alors restez en couleur pour pouvoir jouer sur le mélangeur de couches plus tard (nous y reviendrons).

Blackdesire

2. Choisissez le bon sujet

Fanaticnew

On ne le répétera jamais assez, mais le sujet est très important en photographie. Bien que le noir et blanc convienne à des sujets très variés, vous pouvez donner un impact bien plus fort à votre image en tenant compte de certains points.

Tout d’abord la texture des objets est souvent magnifiée par le noir et blanc, car la couleur a tendance à l’éclipser : le bois brut, la pierre, les feuilles, la peau ridée d’un homme marqué par le temps ou la peau veloutée d’une jeune fille, etc.

Pensez également aux formes, notamment à celles qui se répètent, ou encore les formes symétriques créées par la nature (spirales, vagues, …).

Apprenez à regarder en noir et blanc : une des raisons pour lesquelles le noir et blanc est tant apprécié des photographes, c’est qu’il donne une autre vision sur le monde. Essayez de la retranscrire !

3. Le contraste est roi

Illtellyouastory

En noir et blanc, vous perdez la couleur. (Je sais, mon intelligence vous éblouit toujours autant ! :P)

Perdre la couleur implique que vous ne pouvez plus jouer dessus pour séparer différents éléments, ou pour la composition, notamment pour guider l’œil dans l’image.

Votre seul moyen est donc de jouer avec les tons clairs et les tons foncés, c’est-à-dire avec les contrastes. En effet, un cliché avec beaucoup de couleurs mais qui sont toutes dans la même plage de tons (que des couleurs claires, ou que des moyennes) deviendra très gris.

Les lumières assez fortes et les ombres sont donc vos amies ! Utilisez le contraste à son plein potentiel, car c’est probablement l’élément le plus important dans une photo en noir et blanc.

Si la lumière arrive sur un côté de votre sujet, vous avez de grandes chances de prendre de bons clichés : les contrastes sont renforcés, les formes et les textures soulignées. N’hésitez pas à attendre la bonne lumière ou à la créer (en déplaçant votre sujet par exemple).

4. Par temps couvert ou pluvieux

Ça pourrait sembler contradictoire par rapport à ce que je viens de dire, étant donné que les nuages ont plutôt tendance à diminuer les contrastes.

Mais en fait, par temps couvert, alors que ceux qui photographient en couleurs se plaignent d’une “mauvaise lumière”, c’est le moment idéal pour photographier en noir et blanc. En effet, l’intensité de l’ambiance est accentuée par le noir et blanc : pensez à un jour de tempête avec de gros nuages par exemple.

5. Passez du temps en post-traitement

Vous n’avez pas fait tous ces efforts pour finalement tout gâcher en cliquant simplement sur “désaturer” dans votre logiciel de traitement d’images. Ce n’est pas pour rien que je vous ai dit de shooter en RAW au tout début !

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire