La Macro

La macro ou macro photographie c'est lorsque quelque chose de petit devient grand sur votre photo. C'est
très simplifié mais en gros c'est ça. On fait de la Macro avec les insectes, des pistils de fleur ou toute autre
chose comme de la croûte de fromage. Il y a différentes variation comme la micro, proxy, etc...Je vous
laisse regarder cela sur Internet pour l'instant.... restons simple
Les puristes vous diront que la macro commence au rapport de grandissement 1:1. Cela veut dire qu'un
timbre qui ferait 24mm X 36mm prendra la totalité de votre photo. Mais bon, vous prenez pas trop la tête
avec cela. Ça ne sert pas à grand-chose.

Comment on fait de la macro ?

Ca dépend du sujet
Papillons, Libellules, Fleurs, Bourdons. Pour cela votre appareil et son zoom sont souvent suffisant. Vous
mettez votre zoom à fond et vous vous rapprochez le plus possible. Vous serez en gros à un ou deux mètre
du sujet. Attention si vous vous rapprochez trop votre autofocus n'arrivera plus à faire la mise au point.
Cette technique va vous permettre de photographier des papillons, des fleurs. Des bourdons. Vous pouvez
évidement varier l'amplitude du zoom. Vous remarquerez qu'en zoomant moins vous pourrez vous
rapprocher plus de ce que vous voulez photographiez. Il y a un rapport entre l'amplitude du zoom et la
distance de mise au point qu'acceptera votre matériel. Certains appareils ont une position "Macro" qui
réduit la distance minimum de mise au point
Mouches, Puces, Fourmis. Là, vous avez deux solutions. Vous pouvez utiliser un reflex et un objectif macro.
Je n'en parlerais pas ici car si vous avez un reflex et que vous vous être payé un objectif macro c'est que
vous avez déjà fait des essais de Macro et j'espère que vous n'avez pas besoin de moi. La deuxième solution
est d'utiliser une bonnette. Une bonnette est une lentille que l'on met devant son objectif et qui permet de
se rapprocher beaucoup plus en gardant l'image nette. La force d'une bonnette se mesure en dioptrie. Plus
la dioptrie est grande plus vous pourrez vous rapprocher de votre sujet. Pour pouvoir utiliser une bonnette
il faut souvent que l'on puisse visser quelque chose sur votre objectif. C'est donc limité aux bridges,
compact expert ou reflex. Il existe plein de bonnettes différentes avec des systèmes de fixation divers et
variés. Personnellement sur mon Bridge FZ 28 j'utilise une DRC 250 de Raynox .

Quelques conseils ?

Avant toute chose soyez patients. Au début  vous aurez une photo de bonne sur 200. Puis vous passerez a une sur

100 puis une sur 50. Mais la Macro réussie à tous les coups c'est assez rare. La macro est un travail de patience.
Attention aussi au fond. Même si au début vous serez content d'avoir un insecte net ce n'est pas suffisant. Il faut aussi qu'il s'intègre
bien dans son environnement. Donc avant de déclencher regardez autour de l'insecte dans votre viseur pour vérifier qu'il n'y a pas
d'éléments perturbant et que le fond est esthétique
Évitez de prendre les insectes de dessus. Ils ne sont pas très mis en valeur de dessus. Il est préférable de se baisser un peu pour
avoir plus de profil.

Les pièges à éviter

Flou de bougé. En macro vous aurez souvent votre zoom a fond. Attention au flou de bougé.
Faible profondeur de champ. Avec une bonnette et un appareil compact ou un bridge la profondeur de
champ est souvent inférieure à l'insecte que vous voulez photographier. La photo illustre bien le
phénomène. L'insecte est pris de face. Il fait 5mm. Le devant de l'insecte est net mais pas l'arrière. La
profondeur de champ (zone de netteté) est inférieure à la taille de l'insecte. Il n'est donc pas possible
d'avoir la totalité de l'insecte net. Pour Avoir tout l'insecte net on préférera des vues plus de profil.
Autofocus à la rue. Avec une bonnette votre autofocus aura du mal à réagir. Sans bonnette la plage de mise
au point avec le zoom à fond est d'environ de 1m à l'infini. Avec une bonnette cette plage de mise au point
va être pas exemple de 11cm à 13cm. Donc si vous ne vous trouvez pas dans cette fourchette votre
autofocus n'arrivera pas à faire la mise au point. C'est pourquoi en macro la mise au point est souvent
manuelle. On se rapproche du sujet au fur et à mesure et lorsque l'image apparaît nette dans le viseur on
déclenche.

References : http://www.ouiouiphoto.fr/

 

  • 2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Ajouter un commentaire