Dossier 11 : La pose longue

Comment faire une pose longue en photographie1

Principe

La pose longue en photographie est une méthode facile à comprendre, je crois même que c’est la première technique que j’ai utilisée la semaine ou j’ai acheté mon réflex !

Le principe est de choisir une vitesse “lente” pour que votre appareil ait le temps de “capter” un mouvement.

C’est la technique photo qui permet d’obtenir les images urbaines avec les trainées de lumière des voitures sur les ponts célèbres

Méthode et astuces

La méthode est simple :

Vous choisissez le mode “Priorté à la vitesse” – ou “Manuel”

Choisissez une vitesse lente (1sec par exemple), et une valeur d’ISO adéquat

Prenez un sujet en mouvement et avec suffisamment de lumière autour

On pose son appareil sur un trépied et on shoote !

Matériel nécessaire

Un appareil shootant en RAW

Un objectif adapté aux paysage : focale assez petite (12-20mm)

Un trépied

Un sujet avec mouvement “lumineux” de préférence

Niveau requis

Débutant ! C’est vraiment facile et cela vous permet de vous familiariser avec la notion de vitesse.

Liens et photographes intéressants

http://www.flickr.com/groups/longexposure/

http://www.bwvision.com/

Informations complémentaires :

Comment faire une pose longue en photographie ?

Si vous êtes passionnés de photographie, que ce soit en voyage ou dans la vie de tous les jours, il y a des chances que vous ayez déjà entendu parler du terme de pose longue. Il s’agit là d’une des techniques photos préférées pour faire de belles images, et plus particulièrement ses photos de paysage. Très grand passionné personnellement par ces astuces photo, je vous explique dans cet article (principalement avec un reflex) comment faire une pose longue, aussi appelée photo longue exposition. Si vous souhaitez apprendre la photo de pose lente, par exemple sur des chutes d’eau, vous êtes sur le bon article !

Je vous rassure, pas besoin d’être d’un photographe professionnel pour prendre des photos de pose longue. Cependant, pour faire de belles photos de pose longue, il sera nécessaire de maitriser les notions de base de la photographie numérique, à minima : ouverture, vitesse d’obturation, sensibilité ISO (triangle d’exposition) et la profondeur de champ. Les notions de surexposition/sous-exposition ainsi que la correction d’exposition de votre image seront aussi très intéressantes pour progresser rapidement sur cette technique. Pour aller encore plus loin, d’autres notions pour retoucher votre photo sur un logiciel de traitement d’image seront nécessaires à appréhender (réduction de bruit, balance des blancs, histogramme, etc.). Je vous détaillerai au fur et à mesure ces notions dans les bases de la photographie.

Vous aurez besoin probablement de quelques essais afin de vous initier à la technique et de retranscrire au mieux la réalité sur site. Nous verrons à la fin de l’article qu’une maitrise de la post production sera quasi nécessaire pour la pose longue. Allez, on y va.

La photo pose longue et ses intérêts

Alors la pose longue, c’est quoi ? Comment ça fonctionne ? A quoi ça sert en réalité en photographie ? Comment réaliser une pose longue en photographie ? Comment photographier une cascade en pose longue ? Comment sublimer vos photos avec cette technique ? Je vous explique tout en détail.

La pose longue est une technique photographique permettant de donner un côté artistique à ses photos. L’objectif de départ est de ralentir, voire de flouter totalement, un sujet en mouvement. Il peut s’agir de personnes, de nuages, de voitures, cascades, un ciel étoilé, un cours d’eau mer, etc.

La très grande majorité des photographes utilise cette technique dans la photographie de paysage, en particulier sur la mer, les cascades et les nuages, trois sujets qui s’y prêtent parfaitement bien. L’intérêt est donc de donner un côté plus original à votre photo, faire ressortir une ambiance on pourrait dire, en quelque sorte à votre cliché, grâce à une vitesse lente de votre sujet.

Comment faire une pose longue en photographie1

Les sujets parfaits pour la pose longue

Avant de vous expliquer techniquement comment prendre une pose longue, un petit aparté rapide sur les sujets où la pose longue est parfaitement adaptée. Comme expliqué en introduction, pour obtenir un effet artistique grâce à la technique de pose longue, il est nécessaire de choisir des sujets en mouvements (lent ou rapide). Voici donc les principaux sujets de prédilection :

La mer : c’est un des sujets les plus photographié en pose longue. Vous pouvez faire varier l’effet de la pose longue qui sera plus ou moins marqué en bord de mer. Vous obtenez soit un léger flou de mouvement, soit une mer complètement floutée (effet laiteux/vaporeux) avec un temps de pose très long, parfois de plusieurs minutes. Le rendu est largement meilleur qu’avec une mer figée, immobile.

Les rivières : autre sujet parfait, elles se prêtent parfaitement à cette technique et permettent de beaux effets artistiques. Préférentiellement, choisissez des zones avec plus de mouvements (zone de remous des eaux, à côté de rochers, etc.),

Comment faire une pose longue en photographie2

Les cascades : c’est le sujet sur lequel beaucoup de photographes de paysage passe leur temps (moi y compris). Au même titre que la mer, vous pouvez obtenir des effets plus ou moins marqués de la pose longue selon le temps d’exposition. C’est typiquement le sujet où figer la scène donnera des résultats beaucoup moins beaux. L’effet brumeux et cotonneux obtenu avec une pose longue est superbe. Le résultat sera bien meilleur dans tous les cas. Vous voulez en savoir plus sur la photo de cascade ?

Les nuages : les effets sont particulièrement marqués sur les nuages en mouvements rapides. Pensez donc à observer la scène et à photographier au bon moment. Une pose très longue est souvent nécessaire pour

Les étoiles : la technique de pose longue permet de superbe filé sur les étoiles avec des poses très longues. Cette technique nécessite cependant un entrainement et une bonne technicité. D’autres s’amuse à faire des poses longues de la voie lactée,

Le light painting : un peu à côté de la photographie traditionnelle, la pose longue permet des effets très sympa en jouant avec des personnages et des jeux de lumières,

Les manèges : ce n’est pas certes l’intérêt principal de la pose longue, mais comme tout sujet en mouvement, on peut faire de très belles photos artistiques avec (ex : une grande roue dans une fête foraine). N’imaginez pas réussir au premier essai votre photo ! On le voit pas mal dans la catégorie du paysage urbain.

Le trafic routier : dernier sujet parfait pour la pose longue. En effet, on obtient de magnifiques trainées jaune/blanche sur les effets de mouvements des phares des véhicules !

Les feux d’artifice : excellent sujet aussi qui se prête très bien à la pose longue !

La pose longue : les généralités sur la prise de vue

Afin de comprendre comment photographier en pose longue, sachez que selon les conditions de prises de vues, la technique pour réaliser la pose longue sera différente.

Le point essentiel à comprendre est le suivant : pour faire une pose longue et obtenir un tel rendu, il est indispensable de rallonger le temps de pose de la photo. C’est en augmentant ce dernier que vous obtenez cet effet flouté, laiteux sur la mer, comme en mouvement sur une cascade.

Alors comment augmenter un temps de pose sur une photo ? Vous avez principalement trois possibilités en ce qui concerne les réglages de votre appareil photo numérique. Il s’agit là du classique trio : Ouverture, ISO, vitesse. Les trois paramètres sont en effets directement liés chacun aux autres. Ces trois éléments seront traités indépendamment dans des articles dédiés.

L’ouverture : pour allonger le temps de pose, il est nécessaire de fermer le diaphragme, donc de chercher, la plus petite ouverture possible. Pour rappel, plus le chiffre est grand, plus l’ouverture est petite (au début c’est pas facile à comprendre !). La difficulté étant que, plus “on ferme”, plus le phénomène de diffraction apparait, ce qui nuit à la qualité de l’image. On s’attachera généralement de fermer aux alentours de f/11 à f/14 au maximum. Malgré ça, dans de nombreuses conditions de prises de vues, cela ne sera pas suffisant pour obtenir l’effet souhaité (comprendre le temps de pose ne sera pas assez long),

Les ISO : Si en fermant le diaphragme au maximum, vous n’avez toujours pas l’effet de pose longue voulu, il est nécessaire de jouer avec le paramètre de la sensibilité ISO. Ici aussi, on cherchera a allonger le temps de pose. En temps normal, on a tendance a augmenter les ISO dès que la luminosité manque, de manière à pouvoir prendre plus rapidement la photo. Ici, ce sera l’inverse. Nous allons baisser les ISO, au plus bas possible, pour diminuer la vitesse de la photo (ISO 100, voir 50 comme sur mon appareil),

Parlons maintenant rapidement de la vitesse. Vous allez me dire pourquoi ne pas diminuer la vitesse tout simplement de son appareil photo ? Dans certaines conditions, cela sera suffisant, mais en pleine journée, si vous diminuez le temps de pose par exemple à 5 secondes, votre photo sera entièrement surexposée (« cramé » comme on dit dans le jargon). Votre appareil ne peut pas en effet, dans des conditions de forte luminosité (plein soleil par ex), faire une pose longue, sans l’utilisation d’un filtre ND (filtre gris neutre).

L’objectif sera donc, pour comprendre comment faire une pose longue, de jouer avec ces trois paramètres. Dans les trois paragraphes suivants, je vous explique comme faire une pose longue pour trois cas de prises de vues les plus courants (journée, nuit et coucher/lever de soleil). Ce n’est pas sorcier, mais la technique demande un minimum de pratique et de compréhension.

Comment faire une pose longue en photographie4

Les bases techniques de la pose longue en photo

Même si les conditions de prises de vues influencent sur la technique et sur la manière dont vous allez faire votre pose longue, le principe général demeurent le même :

Trouver le sujet que vous souhaitez photographier,

Mettre en place votre appareil sur votre trépied pour stabiliser votre ensemble (technique impossible à main levée),

Appliquez-vous sur la composition et le cadrage de la scène. Essayez de capter l’attention ici et cadrer du mieux possible,

Activer la réduction du bruit sur votre appareil (si vous avez l’option),

Activer le verrouillage du miroir,

Couvrir votre viseur (pour éviter que la lumière si infiltre et avoir un reflet),

Verrouiller le stabilisateur de l’objectif,

Réglez votre appareil sur le mode avec télécommande,

Utiliser le mode priorité ouverture – le plus simple pour débuter (Av chez Canon), en tournant la molette de votre appareil,

Choisissez vos réglages optimaux pour la scène (ISO au plus bas et petite ouverture généralement – f/11 par exemple -> on cherche souvent une grande profondeur de champ en paysage).

Ces étapes seront quasi similaires que vous réalisiez votre pose longue avec ou sans filtre, de jour ou de nuit. C’est la base.

Pour ceux qui cherchent des astuces pour réussir ces photos de paysages et ses photos de voyage, j’ai écrit deux articles complet sur le sujet.

Comment faire une pose longue de jour ?

Pour pouvoir réaliser une photo en pose longue de jour, la luminosité est telle que la pose longue sera impossible sans l’utilisation d’un filtre ND, ou filtre de densité neutre. Pour ceux qui ne connaissent pas encore, j’ai écrit deux articles complets pour expliquer à quoi sert un filtre ND et comment choisir un filtre ND. L’utilisation de ce type de filtre sera donc obligatoire et, en fonction des effets souhaités sur la photo, vous choisirez la densité (opacité) de votre filtre ND. Un troisième article voue explique en détail comment utiliser un filtre ND pour faire une pose longue, sur le plan technique, en fonction de votre filtre ND (forte ou faible densité).

Le principe de base est simple, il s’agira de mesurer la vitesse donnée par l’appareil sans le filtre et d’ajuster cette vitesse en fonction de la densité de votre filtre ND. L’objectif est bien d’assombrir la scène qui possède une luminosité trop importante, le filtre ND ne laisse passer en effet que peu de lumière selon son opacité. Le reste n’est que pratique et technique. Retenez donc que cet accessoire est indispensable pour la pose long de jour.

Comment faire une pose longue en photographie5

La photo de pose longue dans des conditions de faible luminosité ?

Quand je parle de conditions de faibles luminosités, je parle essentiellement des heures avant et après le coucher/lever de soleil (« les golden hours » ou “l’heure bleue”). D’ailleurs si ça vous intéresse, j’ai écrit un guide complet pour faire de belles photos de coucher de soleil (astuces, technique, réglages, matériel, etc.). Pour savoir comment faire une pose longue pendant ces horaires-là, il est nécessaire de comprendre une chose. Vous avez ici deux possibilités pour réaliser une pose longue :

Optimiser les réglages de votre appareil reflex numérique au maximum

A l’inverse de la pose longue en plein journée qui nécessite obligatoirement l’usage d’un filtre ND, réaliser des poses longues en fin de journée ou début de matinée peut être possible en travaillant uniquement les réglages de son appareil (dans une certaine mesure).

Il ne vous reste plus qu’à :

Reprendre les étapes évoquées plus haut,

Choisir une petite ouverture pour augmenter le temps de pose (ex f/11 à f/16),

Baisser les ISO au maximum de votre appareil (ISO 50 au plus bas sur certains appareils numériques).

Votre appareil va vous afficher selon ces réglages la vitesse à laquelle il va prendre la photo (cliquer à mi-chemin sur le déclencheur pour avoir l’info). A vous de voir et de juger si cela est suffisant pour faire une pose longue. En fonction des effets souhaités, il est possible que cette technique ne soit pas suffisante, l’appareil affichant entre 1/5 ème et 1s/2s. Si vous souhaitez des effets plus marqués de pose longue, il va falloir d’utiliser un filtre ND pour diminuer encore le temps de pose, ce qui nous amène au point suivant.

Comment faire une pose longue en photographie6

ans tous les cas, si les conditions sont réunis, vous pouvez envisager de shooter et de faire une pose longue sans filtre ici.

Utiliser un filtre ND pour diminuer le temps de pose

On en vient donc à la deuxième possibilité. J’ai écrit un article pour savoir quel filtre ND choisir, vous pouvez vous y référer. Pour simplifier, si vous souhaitez réaliser une pose un peu plus longue, il faudra opter pour un filtre ND à faible densité (ND 8 jusqu’à ND 64). A l’inverse, un filtre ND400/ND1000 vous permettra de complètement donner à la mer un effet laiteux par exemple. Vous avez alors le choix entre plusieurs types de filtres (avec porte filtre ou vissant).

Comment faire une pose longue en photographie7

Attention cependant à ne pas opter pour des filtres de densité trop forte (ND 1000) dans des conditions de faible luminosité, au risque de se voir afficher des temps de pose beaucoup trop longs. A l’inverse de ce qu’on a vu ensemble au-dessus, vous allez être obligé d’ouvrir le diagramme (choisir une plus grande ouverture) ou d’augmenter les ISO pour compenser le temps de pose qui serait trop long (l’inverse de ce que vous allez faire en fait lors d’une pose longue).

Pour exemple, si votre appareil vous donne 1/4 s sans filtre, placer un filtre ND 1000 à ce moment-là, vous donne une pose de 4 minutes, ce qui n’est pas forcément nécessaire ! C’est la raison pour laquelle, je recommande très souvent d’opter pour un filtre ND 64 (perte de 6 vitesse) pour les coucher et lever de soleil.

La photo pose longue de nuit ?

Il s’agit de la condition de prise de vue la plus simple pour la pose longue. En effet, la luminosité étant déjà très faible (normal il fait nuit !), vous n’aurez donc pas la nécessité d’utiliser un filtre ND pour des photos de pose longue de nuit.

Vous n’avez qu’à reprendre les étapes évoquées en début de cet article et de déclencher votre photo. Il sera parfois cependant nécessaire d’utiliser le mode manuel pour la mise au point en fonction de la capacité du capteur de votre appareil à faire la mise au point (enlever l’autofocus).

Autre point que j’avais déjà évoqué en début d’article, de nuit, il est probable que, dans de nombreux cas, la pose longue soit une des seules solutions pour réaliser une photo nette.

Voilà, j’espère que vous avez compris comment faire une pose longue de nuit, c’est vraiment le cas le plus simple.

Le matériel nécessaire pour faire une pose longue

Je fais rapidement un point sur le matériel obligatoire pour faire une pose longue. En effet, un minimum de matos sera nécessaire pour cette technique :

Le trépied : c’est l’élément indispensable pour la pose longue, même si je dois avouer avoir déjà fait quelques poses longues en posant l’appareil sur un bout de mur ou autre… (mais c’est loin d’être parfait et parfois flou au final). Sachez que le moindre mouvement de votre part rendra flou votre photo

Vous pouvez vous référer à l’article pour choisir votre trépied et en fonction de quels critères. Principalement, cela dépendra du poids du matériel que vous avez à mettre sur le trépied (et de votre budget on est d’accord). La stabilisation est le maitre mot ici.

Une télécommande : il en existe plusieurs modèles : télécommande filaire et sans fil. Si vous appuyez en effet sur le déclencheur de votre appareil, cela engendre des micro secousses qui vont réduire la netteté de votre photo. Je possède personnellement cette télécommande Canon, depuis plusieurs années, et j’en suis ravi.

Il est préférable d’utiliser une télécommande pour réaliser une pose longue. Autre possibilité, c’est d’utiliser le retardateur (10 secondes) de votre appareil.

Des batteries supplémentaires : c’est un aspect que l’on oublie parfois. Réaliser des poses longues a tendance a réduire la charge de la batterie beaucoup plus rapidement qu’en temps normal. Si vous partez donc faire des poses longues pour une soirée ou un lever de soleil, je vous conseille d’avoir à minima une batterie de rechange (en plus de celle dans votre appareil chargé à 100%).

Comment faire une pose longue en photographie8

Un filtre ND ou filtre de densité neutre : On en parle dans tout l’article. Pour le choix de vos filtres ND, vous pouvez vous référer à mon article sur comment choisir son filtre ND. Pour les conditions de forte luminosité (jour) et même parfois en faible luminosité, ils sont un des accessoires indispensables pour faire une pose longue.

 

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire